Couverture Numérique : Découvrez le VRAI Etat de la FRANCE profonde avec la carte THD - tres haut debit -

Publié le 17 Juillet 2014

Couverture Numérique : Découvrez le VRAI Etat de la FRANCE profonde avec la carte THD - tres haut debit -

L’Observatoire France Très Haut Débit révèle l'état de délabrement de la France

1 image vaut 1000 mots

Quelques images pour des dizaines de milliers de mots.

Le Plan France Très Haut Débit inaugure ce mercredi une carte interactive représentant l’accès au THD en France.

L’initiative est louable et permet d'appréhender, mieux qu'avec n’importe quel tableau statistique, le retard qu’a pris l’Hexagone dans le déploiement de l’accès THD, dans les zones rurales notamment.

La carte interactive mise en place dans le cadre du Plan France Très Haut Débit risque de faire grincer des dents. Par exemple, les habitants de Honfleur (Calvados) seront atterré lorsqu’ils constateront que leur accès au THD ne dépasse pas les 100 Mbit/s dans le meilleur des cas via leurs fils de cuivre. Et ce sera pire lorsqu’ils apercevront, à quelques kilomètres de là, Deauville, très bien connecté avec sa fibre et ses câbles.

La mission France Très Haut Débit a été lancé par le ministère de l’Economie afin d’améliorer l’accès au THD, avec un objectif de 50% de la population couverte par un accès Internet d’au moins 30Mbits/s dès 2017. Cet organisme a lancé aujourd’hui une carte interactive, nommée L’Observatoire France THD

Du cuivre et du vide

Le but de cet outil est de permettre aux internautes de visualiser simplement la couverture réseau THD par commune et par région. Est également compris le mode d’accès déployé, à savoir ADSL, Câble et Fibre FFTH. On peut donc avoir une vision d’ensemble du THD en France, ou bien resserrer sa recherche sur un département ou une commune en définissant le mode d’accès. Le tout est fourni avec des statistiques quant à la répartition du débit pour chaque collectivité.

La carte est ergonomique, le code couleur compréhensible… Mais ce n’est pas vraiment le sujet qui nous intéresse ici. Cette démarche s’inscrit dans une stratégie du gouvernement tournée vers le grand public. Il s’agit de permettre à chacun de connaître le débit théorique près de chez soi. Les données employées sont celles transmises au début du mois par les opérateurs. On peut saluer cette effort de transparence et de pédagogie.

Néanmoins, cette carte permet surtout de constater les disparités entre les grandes villes et les zones rurales. En dehors des agglomérations de plus de 10000 habitants, l’espace est souvent vide, ou s’émaille de ci de là des points verts et bleus, symboles d’un débit particulièrement faible. Cette situation empire dès lors qu’on ne se concentre que sur la fibre et le câble. Seules les très grandes villes et quelques petites villes privilégiées (Deauville, Cannes) sont reliées.

Source : http://www.linformaticien.com/actualites/id/33613/j-irai-tester-le-tres-haut-debit-chez-vous.aspx

Par exemple, les habitants de Honfleur (Calvados) seront atterré lorsqu’ils constateront que leur accès au THD ne dépasse pas les 100 Mbit/s dans le meilleur des cas via leurs fils de cuivre. Et ce sera pire lorsqu’ils apercevront, à quelques kilomètres de là, Deauville, très bien connecté avec sa fibre et ses câbles.

Par exemple, les habitants de Honfleur (Calvados) seront atterré lorsqu’ils constateront que leur accès au THD ne dépasse pas les 100 Mbit/s dans le meilleur des cas via leurs fils de cuivre. Et ce sera pire lorsqu’ils apercevront, à quelques kilomètres de là, Deauville, très bien connecté avec sa fibre et ses câbles.

Par exemple,

Par exemple,

Par exemple,

Par exemple,

Par exemple,

Par exemple,

Rédigé par OOKAWA-Corp

Publié dans #THD, #tres haut debit, #France, #numerique, #digital, #be digital

Repost 2
Commenter cet article