LA MAÎTRISE DE LA VIE PRIVÉE À L’HEURE DU DIGITAL

Publié le 7 Juillet 2014

LA MAÎTRISE DE LA VIE PRIVÉE À L’HEURE DU DIGITAL

LA MAÎTRISE DE LA VIE PRIVÉE À L’HEURE DU DIGITAL

Sur Internet, on n'écrit pas au crayon à papier, on écrit à l'encre.

Entre 2000 et 2010, la capacité des ordinateurs à reconnaitre les personnes sur les photos a été multiplié par 3.

En quelques mois après l'affaire PRISM, les entreprises américaines du "cloud" ont subi une perte estimée de 36 milliards de dollars sur leur chifrre d'affaires.

Source : http://www.influencia.net/fr/rubrique/check-in/data-trends,maitrise-data-par-consommateur-opportunite-pour-marques,33,4559.html

Sur Internet, on n'écrit pas au crayon à papier, on écrit à l'encre

The Social Network

Le WEB est à la fois banquise et matière vivante.

Nous devons considérer le WEB comme un être vivant qui ingère, stocke et transforme les data que nous lui donnons ... jusqu'à les retrouver sous d'autres formes (souvent monnayables).

A la manière d'une carotte qui serait extraite d'un pôle glacier par des géologues pour en dater l'âge et identifier les contenus, faire une recherche dans le WEB revient au même : puiser de l'information vraie comme fausse, sans en appauvrir sa substance.
Il serait temps que nous ayons conscience que si la majorité d'Internet est gratuite, ce n'est pas tout à fait par hasard que quelque part se crée de la richesse : celle de la valorisation des contenus pour des tiers.
Voici un autre aspect de l'économie de l'immatériel.

Hervé HEULLY, CEO New3S

Repost 0
Commenter cet article