La puce NFC des iPhone 6 restreinte à Apple Pay

Publié le 18 Septembre 2014

La puce NFC des iPhone 6 restreinte à Apple Pay

La puce NFC qui équipe les nouveaux iPhone 6 et 6 Plus sera dédiée exclusivement au paiement via Apple Pay ; du moins dans un premier temps.

Apple vient de confirmer que le composant NFC qui équipe les iPhone 6 fonctionnera uniquement pour les règlements via Apple Pay. Durant la présentation, Tim Cook montrait pourtant que ce composant servirait également à de nombreuses applications, citant l’exemple de l’ouverture des portes dans les hôtels Starwood.

D’ores et déjà, les composants NFC intégrés peuvent avoir de multiples usages comme le paiement de places de parking, le partage de fichiers, le lancement d’application voire le pilotage d’outils domotiques. Cette possibilité ne sera pas offerte avant le printemps prochain. De manière générale, Apple va ouvrir aux développeurs la possibilité d’exploiter cette puce uniquement dans une seconde étape, à l’instar de ce que l’entreprise de Cupertino avait fait avec la technologie Touch ID lors du lancement de l’iPhone 5s.

Apple a rejoint voici quelques semaines le groupe de travail associatif GlobalPlatform qui travaille sur les standards à adopter dans le paiement.

L’arrivée d’Apple dans le paiement via NFC fait envisager à certains la disparition des cartes physiques de paiement aux USA dans les 2 à 3 prochaines années. Une prévision qui nous semble particulièrement optimiste, voire fantaisiste.

Une sécurité maximale

Apple explique que cette décision est liée à sa volonté que les applications utilisant cette technologie soient extrêmement sécurisées et pour cette raison donnera des autorisations au compte-goutte et seulement dans un second temps. Ce faisant, la Pomme semble vouloir faire croire que les applications NFC sous Android ne présentent pas de garanties de sécurité suffisantes, une opinion partagée par plusieurs experts en sécurité.

Du point de vue fonctionnel, la puce NFC de l’iPhone 6 sera utilisée pour transmettre un code unique pour autoriser le paiement, lequel devra être confirmé par l’empreinte digitale sur le capteur TouchID.

Dans le cas de la puce NFC de l'Apple Watch, laquelle permettra d’utiliser Apple Pay avec des modèles d’iPhone plus anciens, la montre nécessitera une nouvelle autorisation chaque jour, celle-ci restant valide tant que la montre reste au poignet de son utilisateur.

source : http://www.linformaticien.com/actualites/id/34190/la-puce-nfc-des-iphone-6-restreinte-a-apple-pay.aspx

Repost 0
Commenter cet article