Le e-constat auto sur smartphone dès le 1er décembre

Publié le 19 Novembre 2014

Le e-constat auto sur smartphone dès le 1er décembre

A partir du 1er décembre, les automobilistes pourront remplir un constat d'accident directement sur leur smartphone, et donc oublier le papier, tout en bénéficiant de la même protection juridique.

Les deux fédérations françaises d'assurances, la FFSA et la Gema, ont présenté mardi le constat électronique pour les automobilistes. Disponible dès le 1er décembre sur iOS et Android, il vous évitera désormais d’avoir à chercher le petit livret bleu dans la boîte à gants du véhicule en cas d’accrochage ou d’accident.

Ceci n’induit pas l’abandon total de la version papier : si l’un des deux protagonistes souhaite remplir la version électronique, l’autre une version papier, ce sera encore possible. L’avantage de la version dématérialisée est d’abord de gagner du temps : une fois l’application téléchargée, le conducteur peut entrer ses données une première fois comme l’état-civil, mais aussi le permis de conduire, le véhicule, etc. Elles seront donc préenregistrées automatiquement et la CNIL est prévenue afin que les mesures prises quant à la confidentialité des données soient respectées.

Concrètement, l’utilisateur démarre l’application qui reprend les mêmes caractéristiques que le constat papier. Avec son doigt ou un stylet, il peut faire un schéma sur l’écran, mais aussi ajouter des éléments déjà dessinés et même ajouter des photos de l’endroit. Le lieu de l’accident est également géolocalisé. Enfin, le constat est signé avec le doigt sur l’écran puis transmis à l’assureur. Il reçoit pour terminer une confirmation de la bonne transmission par SMS ainsi qu’une copie PDF du constat par e-mail. Notons que si le mobile n’a pas de réseau, l’application ne se lancera pas.

5 millions de constats par an en France

En conséquence, tout le monde est gagnant, tant l’assureur que l’assuré. En effet, le e-constat devrait accélérer les procédures tant en termes d’expertise, de prise en charge et de remboursement. Rappelons toutefois que le constat amiable, créé en 1964, n’est pas obligatoire s’il n’y a pas de blessés.

Les deux fédérations rappellent encore qu’il y a 5 millions de constats réalisés par an en France, pour 3 millions d’accidents. Avantageux, le constat électronique ne s’est toutefois pas vraiment imposé dans d’autres pays.

Aux Pays-Bas par exemple, où une application similaire a été lancée en 2012, seuls 5% des constats sont aujourd’hui électroniques.

source : http://www.linformaticien.com/actualites/id/34835/le-e-constat-auto-sur-smartphone-des-le-1er-decembre.aspx

e-constat auto : présentation - Découvrez la présentation de l'e-constat auto, l'application officielle des assureurs français. L'e-constat auto permet de déclarer facilement et rapidement un accident matériel à son assureur sur le modèle du constat amiable automobile papier.

Rédigé par OOKAWA-Corp

Publié dans #smartphone, #apps, #android, #iPhone, #e-constat, #assurance, #automobile, #auto

Repost0
Commenter cet article
L
merci pour tout les info tres interessant cette article bonne courage
Répondre
O
Bonjour,
merci de votre commentaire.
Surtotu pour nous encourager... ABONNEZ-vous au Blog.

A bientot.