Spotify tente de contrecarrer les plans d’Apple Music

Publié le 11 Juillet 2015

Le leader de la musique en streaming rappelle aux utilisateurs qu’en s’abonnant directement sur son site, ils économisent 3 euros par mois en évitant la « taxe » de l’App Store.

Apple a jeté un véritable pavé dans la marre en lançant son service Apple Music : il propose 3 mois d’essai gratuit à ses utilisateurs d’appareils iOS et propose également un catalogue déjà très bien fourni. De quoi semer la pagaille dans le monde de la musique en ligne, jusqu’ici plutôt tranquille avec Spotify et Deezer faisant office de leaders.

Si le français n’a pas réagi depuis l’annonce (outre des améliorations sur l’application Deezer pour iPad et Mac), le suédois semble prendre son nouveau concurrent plus au sérieux. Apple Music est facturé 9,99 euros/mois, ou 14,99 euros/mois dans le cadre d’un abonnement familial. Quant à Spotify, comptez 12,99 euros/mois si vous passez par l’App Store pour acheter l’abonnement.

Comment économiser 3 euros/mois

C’est à cela que le suédois réagit, en rappelant à ses clients et futurs abonnés que s’ils s’inscrivent via le site Web, ils paieront là aussi 9,99 euros/mois. L’économie est donc de 3 euros/mois, soit 36 euros/an. Pour ceux qui ont déjà un compte, ils sont invités à se rendre sur l’interface Web et à modifier leur abonnement dans les préférences.

L’astuce est pratique mais semble bien faiblarde pour éviter que les utilisateurs ne passent chez l’adversaire. D’après les premiers retours des utilisateurs, Apple Music apporte déjà une grande satisfaction, tant au niveau du catalogue qu’au niveau de la « facilité », dans le sens où le service est déjà intégré dans les appareils iOS. Seule nouveauté récente du côté de Spotify : l’application est désormais compatible avec Android Wear.

source : http://www.linformaticien.com/actualites/id/37291/spotify-tente-de-contrecarrer-les-plans-d-apple-music.aspx

Repost 0
Commenter cet article