Windows 10 : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Publié le 31 Juillet 2015

Windows 10 : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Après dix mois en Technical Preview, Windows 10 arrive, aujourd’hui 29 juillet. C’est un grand pas pour Microsoft, mais souhaitez-vous le franchir ? Et à quel prix ?L’Informaticien fait un tour d’horizon des conditions et des risques à l’installation du nouveau système d’exploitation de l'éditeur de Redmond.

Windows 10 pour tous, c’est aujourd’hui ! Pour tous, selon certaines conditions. Depuis juin, il est possible de « réserver » (peut-on vraiment parler de réservation pour un bien non seulement dématérialisé, mais aussi gratuit ?) son exemplaire du nouveau système d’exploitation de Microsoft. Encore faut-il posséder une licence légale de Windows 7 ou 8, dans sa dernière version : SP1 pour les utilisateurs du premier, 8.1 pour les machines tournant sous le second. Dès lors, vous aurez droit de télécharger Windows 10 depuis Windows Update. Pour les autres, il faudra passer à la caisse.

Windows 10 : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Selon Microsoft, tout terminal capable de faire tourner Windows 8.1 peut accueillir en son sein Windows 10. Heureusement l’éditeur a fourni quelques précisions quant à la configuration requise, notamment pour les architectures x86. Seront donc nécessaires un processeur cadencé à 1GHz minimum, une RAM de 1 Go pour les 32 bits ou 2 Go pour les 64 bits ainsi que 16 Go de libre sur l’espace disque. Quant au composant graphique, il doit être compatible avec Direct X9 au minimum.

Microsoft a mis en ligne un outil permettant de s’assurer de la compatibilité d’une machine avec Windows 10.

Vous êtes éligible ? Vous n’avez donc qu’à accepter les conditions d’utilisation et autres règles de confidentialité (qui autoriseront notamment Microsoft à garder vos données sur ses serveurs US et à les utiliser en vue, évidemment, d’améliorer ses services). L’installation débute dès aujourd’hui, mais l’OS arrivera pas vagues. Il sera probablement nécessaire d’attendre quelques jours, sauf coup de chance.

Les premiers seront les derniers, et inversement

Et les premiers à recevoir la mise à niveau seront ? Difficile à dire ! Microsoft avait annoncé début juillet qu’il commencerait à déployer Windows 10 auprès les membres du programme Insiders, dès le 29. Pourtant, de nombreux « Insiders » n’ont pas encore reçu la fameuse notification, tandis que des utilisateurs « classiques » ont quant à eux d’ores et déjà procédé à la migration. D’autant que Redmond a mis à la disposition des utilisateurs divers outils sur son site, permettant de télécharger une image ISO ou de créer une clé USB d’installation pour une autre machine.

Notons que l’éditeur s’est préparé à affronter le pic de trafic. Diverses rumeurs avancent que Microsoft aurait réservé 40 To/s de bande passante, fluidité oblige. Windows 10 étant préchargé depuis deux jours sur les machines avec réservation, le délai d’installation, selon différentes sources, oscille entre 20 minutes et une heure. Précisons que ici, la recherche de mises à jour rame quelque peu.

Vous vous interrogez quant à Windows 10 sur votre mobile Lumia ? C’est bien normal et nous comprenons votre inquiétude, mais patience. En effet, les versions mobiles de Windows 10 arriveront un peu plus tard, « d’ici la fin de l’année ».

Ça passe ou ça casse

Quelle que soit l’édition, la mise à niveau vers Windows 10 n’est pas sans conséquence. Microsoft assure que la migration se fera sans douleur, que toutes les applications fonctionnant sous Windows 8 et 7 continueront de fonctionner sous le nouveau système d’exploitation et que les données ne seront pas effacées du disque dur. Une petite sauvegarde sur disque dur externe ne fait jamais de mal, vous auriez donc tort de vous en priver.

Malgré les promesses de l’éditeur, certaines fonctionnalités seront amenées à disparaître avec Windows 10. Il s’agit de celles dont Microsoft a cessé ou cessera prochainement le support. Le Media Center passe donc à la trappe, ainsi que divers accessoires (dites adieu aux jeux implémentés par défaut : Solitaire, Dame de Pique, Démineur). Les Windows 7 seront les plus affectés, la plupart de ces changements ayant déjà eu lieu sur Windows 8.

source : http://www.linformaticien.com/actualites/id/37451/windows-10-tout-ce-qu-il-faut-savoir-avant-de-se-lancer.aspx

Windows 10 : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer
Repost 0
Commenter cet article