La foudre frappe un datacenter de Google, qui perd des données utilisateurs

Publié le 21 Août 2015

En aucun cas, Google, ses distributeurs et fournisseurs ne seront tenus responsables pour toute perte ou dommage qui n’aurait pas été raisonnablement prévisible

Google CGU

La foudre frappe un datacenter de Google, qui perd des données utilisateurs

Le datacenter de Google situé à Saint-Ghislain, en Belgique, a été frappé par la foudre. Certains disques durs ont été endommagés, entraînant la perte de données pour des utilisateurs Google Drive. Le géant du Web décline toute responsabilité : c’est écrit dans les CGU.

Le 13 août dernier, la foudre a frappé 4 fois au même endroit : sur le datacenter belge situé à Saint-Ghislain, près de Mons, en Wallonie. Ce fait météorologique inhabituel a pourtant réussi à endommager le système d’alimentation électrique du centre de données.

5% des disques concernés affectés

L’histoire pourrait s’arrêter là, si certains utilisateurs n’avaient pas perdu de données au passage. En effet, l’incident a aussi eu pour effet d’endommager des disques de stockage persistant utilisés pour les instances de machines virtuelles de Google Cloud Engine. « Les disques affectés retournaient sporadiquement des erreurs E/S à leurs instances GCE mais aussi pour la gestion d’opérations comme la création de captures », écrit Google. Résultat : au total 5% des disques concernés ont été affectés. « Dans une très faible proportion des cas (moins de 0,000001% de la zone europe-west1-b) des données ont été définitivement perdues ».

Le géant du Web précise que ses plus anciens systèmes de stockage ont pourtant souffert (et donc causé les pannes) même si les groupes électrogènes ont rapidement pris le relais.

Google assume mais…

Conséquence directe de cet incident, Google incite ses clients à s’assurer une redondance de leurs applications. C’est majoritairement le cas pour les entreprises, mais pas pour les particuliers qui utilisent des services gratuits comme Google Drive.

Google n’est donc pas responsable, comme c’est bien écrit dans les conditions générales d’utilisation : « En aucun cas, Google, ses distributeurs et fournisseurs ne seront tenus responsables pour toute perte ou dommage qui n’aurait pas été raisonnablement prévisible ». Concrètement, Google ne s’engage strictement à rien concernant la disponibilité des données de Google Drive. Celles-ci peuvent être perdues et cela entre dans la limitation de garantie.

source : http://www.linformaticien.com/actualites/id/37557/la-foudre-frappe-un-datacenter-de-google-qui-perd-des-donnees-utilisateurs.aspx

Repost 0
Commenter cet article