Prosper rachète la FinTech Billguard: 30 millions de dollars pour créer les usages

Publié le 28 Septembre 2015

C’est une acquisition qui va transformer Prosper Marketplace et le marché du prêt de manière générale. Jusqu’ici, personne n’avait réuni une place de marché de prêts et le management des finances personnelles, pour, au final, proposer une expérience qui protège, éduque et donne le pouvoir aux consommateurs

Aaron Vermut, CEO de Prosper Marketplace

Prosper rachète la FinTech Billguard: 30 millions de dollars pour créer les usages

Le montant

Le mouvement de concentration dans la FinTech est-il en marche ? Prosper Marketplace, une entreprise créée en 2006 parmi les toutes premières entreprises du secteur, a annoncé l’acquisition de l’autre start-up des FinTech Billguard pour 30 millions de dollars. Tandis que Prosper s’est spécialisé dans la mise en relation de prêteurs et de particuliers demandeurs de crédits, Billguard est, elle, une application pour gérer ses finances personnelles. Basée à San Francisco, Prosper est entourée d’investisseurs de renom, dont Eric Schmidt l’ancien CEO de Google.

Le marché

Billguard revendique 1,3 million d’utilisateurs. La start-up israélienne a enregistré une croissance de 350% des prêts entre 2013 et 2014. Reste que le marché des FinTech est particulièrement disputé, à l’image des Lending Club, Credit Karma, ou plus récemment Ledge, dans le Top 20 publié par Frenchweb.

Les objectifs

Pour Prosper, il s’agit de mettre la main sur les outils et les fonctionnalités mobiles développées par Billguard. Parmi elles, la possibilité, grâce aux crowdsourcing, de partager les informations comme par exemple sur les sites frauduleux. «Billguard a fiché 70 millions de dollars de débit non autorisés», avance sa nouvelle maison-mère dans le communiqué. «C’est une acquisition qui va transformer Prosper Marketplace et le marché du prêt de manière générale. Jusqu’ici, personne n’avait réuni une place de marché de prêts et le management des finances personnelles, pour, au final, proposer une expérience qui protège, éduque et donne le pouvoir aux consommateurs », explique Aaron Vermut, CEO de Prosper Marketplace.

source : http://www.frenchweb.fr/prosper-rachete-la-fintech-billguard-30-millions-de-dollars-pour-creer-les-usages/207734?utm_source=FRENCHWEB+COMPLETE&utm_campaign=c7bb57eb86-FrenchWeb_1M_17_09_2015&utm_medium=email&utm_term=0_4eb3a644bc-c7bb57eb86-106554033

Lire aussi : Les FinTech : les technologies associées aux services financiers

Lire aussi : iZettle arrive en France : le paiement par carte à l’heure du mobile

Lire aussi :

Repost 0
Commenter cet article