Faut-il prendre l’effondrement au sérieux ? Les scénarios d'avenir, perspectives des ressources ...

Publié le 5 Novembre 2015

Image : La table périodique des éléments selon leur abondance.
Image : La table périodique des éléments selon leur abondance.

"Les scénarios d'avenir énergétiquement vertueux, qui nous proposent de changer de modèle énergétique pour des solutions plus durables à base de solaire, d'éolien, d'hydraulique, de géothermie... (et parfois encore, non sans polémiques, de nucléaire), comme ceux que nous proposent le prospectiviste Jeremy Rifkin (@jeremyrifkin) dans La troisième révolution industrielle (voir notre article "Nous avons à nouveau un futur"), le spécialiste de génie environnemental de Stanford,Mark Jacobson (@mzjacobson), le stimulant rapport (.pdf) de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) ou même le scénarioNegawatt sont tous basés sur des déploiements industriels ambitieux en matière d’énergie renouvelable - même si tous évoquent également, d'une manière plus ou moins appuyée, l'exigence à décroître

Le problème, c’est le manque de disponibilité et de réserves de ressources en minerai et matières premières - ce que l'on appelle l'épuisement des éléments - pour capter, convertir et exploiter les énergies renouvelables.

L'insoluble équation des ressources

C'est ce qu'explique l'ingénieur Philippe Bihouix, spécialiste de la finitude des ressources, dans son livre, L'âge des low tech</a></i>. Nous avons jusqu'à présent toujours trouvé des solutions techniques pour remplacer les ressources épuisées ou en chercher de nouvelles et produire de nouvelles énergies. Alors qu'alternent dans les médias sérieux les pires constats concernant l'état de notre planète et les annonces tonitruantes de nouvelles percées technologiques, nous sommes confrontés à une contradiction qui sonne comme un défi insurmontable.

..."

source : http://internetactu.blog.lemonde.fr/2015/10/17/faut-il-prendre-leffondrement-au-serieux/

Le sable Enquête sur une disparition Arte 2015 09 01 20 55

Die Enden sind nah

Die Enden sind nah

Repost 0
Commenter cet article