Toshiba condamnable pour avoir truqué sa comptabilité

Publié le 18 Novembre 2015

Toshiba condamnable pour avoir truqué sa comptabilité

Toshiba, qui a avoué avoir systématiquement truqué sa comptabilité, risque une amende d’au moins 57 millions d’euros.

Réputé très tolérante, l’autorité de régulation des marchés financiers japonais pourrait décider de hausser le ton en sanctionnant lourdemment le géant Toshiba, qui a avoué, ces derniers mois, qu’il avait systématiquement truqué pendant des années sa comptabilité pour notamment dissimuler certaines pertes. Selon le Nikkei, la SESC, ou “Securities and Exchange Surveillance Commission”, va proposer dans les prochains jours à l’Agence des services financiers, qui supervise les marchés, d’imposer une amende d’au moins 7,5 milliards de yens, soit 57 millions d’euros, au conglomérat nippon. Jusqu’ici, la plus lourde amende jamais imposée par ces autorités à un groupe nippon avait été payée par IHI Corp. en 2008.

Il avait à l’époque du débourser 1,6 milliards de yens pour des manipulations comptables de moins grande ampleur. Au cours de l’été, Toshiba avait reconnu que plusieurs de ses filiales avaient gonflé ses bénéfices d’exploitation depuis l’exercice fiscal 2008-2009 d’un montant total de 155 milliards de yens (1,16 milliard d’euros). Une enquête très sévère réalisé par des experts indépendants avait mis en lumière de graves failles dans la gouvernance de l’entreprise et surtout un culte de la hiérarchie, dissuadant le personnel d’oser « s’opposer aux souhaits des supérieurs ».

source : http://www.lesechos.fr/monde/asie-pacifique/021488131921-cette-nuit-en-asie-une-amende-record-pour-toshiba-1176248.php#xtor=RSS-38

Ookawa-Corp blown by B'Digital, powered by B'Leader, spread by B'Sociable, amplified by B'Press, illustrated by B'360, energized by New3S, hosted by 3DWC.biz

Repost 0
Commenter cet article