Amazon Web Services va ouvrir un centre de données à Montréal

Publié le 16 Janvier 2016

Nous sommes très fiers qu’Amazon Web Services ait choisi le Québec pour accueillir sa première infrastructure canadienne. Ce choix démontre que le Québec possède tous les atouts nécessaires pour attirer des entreprises de calibre mondial, notamment un environnement fiscal propice à l’investissement et une source d’approvisionnement en électricité carboneutre.

L’arrivée d’un chef de file en infonuagique favorisera l’innovation ainsi que la croissance économique au Québec et dans l’ensemble du Canada

Philippe Couillard, premier ministre du Québec

Amazon Web Services va ouvrir un centre de données à Montréal

Amazon Web Services, leader des fournisseurs d’infrastructure cloud (infonuagique) en termes de revenus, vient tout juste d’annoncer qu’il allait ouvrir sou nouveau centre de données (data center) au Canada dans le courant de l’année. Situé à Montréal, il s’agira du premier à se situer au Canada.

Cette annonce d’Amazon Web Services intervient dans un contexte où le lieu où sont stockés les données devient un enjeu assez important. Certains gouvernements commencent ainsi à exiger que les entreprises stockent les données sur leur territoire.

Au total, Amazon Web Services dispose d’une infrastructure mondiale dans 32 zones de disponibilité (AZ) réparties dans 12 régions du monde.

À titre de comparaison Microsoft Azure dispose de centres de données répartis dans 22 régions à travers le monde.

« Nous sommes très fiers qu’Amazon Web Services ait choisi le Québec pour accueillir sa première infrastructure canadienne. Ce choix démontre que le Québec possède tous les atouts nécessaires pour attirer des entreprises de calibre mondial, notamment un environnement fiscal propice à l’investissement et une source d’approvisionnement en électricité carboneutre. L’arrivée d’un chef de file en infonuagique favorisera l’innovation ainsi que la croissance économique au Québec et dans l’ensemble du Canada » s’est félicité Philippe Couillard, premier ministre du Québec.

L’an dernier, plusieurs entreprises avaient déjà annoncé leur investissement dans des centres de données au Canada e plus spécifiquement au Québec. Ainsi, deux au Canada dont un au Québec pour Microsoft et un pour IBM à Drummondville tandis que Vidéotron et Cogeco annonçaient vouloir développer des centres de données à Montréal.

source : http://www.geeksandcom.com/2016/01/15/amazon-ouvrira-son-prochain-centre-de-donnees-a-montreal

Rédigé par OOKAWA-Corp

Publié dans #infonuagique, #Amazon, #Quebec, #Canada, #Amazon Web Services, #cloud, #Montreal

Repost 0
Commenter cet article