GoPRO : la chute en Bourse et licenciement de 7% de la masse salariale

Publié le 15 Janvier 2016

GoPRO : la chute en Bourse et licenciement de 7% de la masse salariale

Le géant des caméras sportives vient d’annoncer des résultats bien en deçà de ses prévisions. Les ventes reculent et l’entreprise dégringole en bourse, sa valorisation chute et 7% de ses effectifs sont menacés de licenciement.

Le miracle est terminé ! Go Pro a publié hier ses résultats préliminaires pour le quatrième trimestre 2015. L’annonce officielle aura lieu le 3 février. Mais déjà, les marchés sanctionnent l’entreprise. Il faut dire que ses prévisions étaient peut-être un peu trop optimiste. Trois mois auparavant, Go Pro annonçait entre 500 et 550 millions de dollars de chiffre d’affaires pour son quatrième trimestre 2015.

Mais la société de Nick Woodman a dévoilé hier un chiffre d’affaires de 435 millions de dollars, bien inférieur aux estimations. Et surtout loin, très loin, des 634 millions de dollars engrangés au quatrième trimestre 2014. La faute au recul de ses ventes de matériels, notamment chez les revendeurs. Aucun volume de ventes n’est cependant précisé.

Valorisation en chute libre et licenciements

Conséquence immédiate de cette annonce, l’action Go Pro a dévissé de 25% mercredi. En août dernier, l’action GoPro valait plus de 60 dollars. Elle en vaut moins de 15 aujourd’hui. Sans parler de son pic, en octobre 2014, à 93,85 dollars. Mais, depuis cette date, l’entreprise est en panne de croissance et son cours en bourse chute irrémédiablement… Entre août et décembre 2015, son action a perdu 75% de sa valeur. Bilan : sa valorisation boursière a chuté de 9 milliards de dollars en octobre dernier à un peu moins de 2 milliards aujourd’hui. Ce qui ouvre la porte à un éventuel rachat par un plus gros poisson.

Il est donc temps pour Go Pro de renouer avec la croissance. Ce qui commence avec un plan de suppression d’emploi, le premier de l’histoire de la société. Go Pro a recruté l’an dernier plus de 500 personnes, atteignant un effectif d’environ 1500 employés. L’entreprise dira prochainement au revoir à 7% d’entre eux.

source : http://www.linformaticien.com/actualites/id/39170/go-pro-une-grosse-baffe-pour-bien-demarrer-2016.aspx

Rédigé par OOKAWA-Corp

Publié dans #gopro, #camera sportive, #valorisation bourse, #Nick Woodman, #valeur boursiere

Repost 0
Commenter cet article