Dossier Monde du Travail #1 : La moitié des emplois du monde auront disparu dans 15 ans

Publié le 18 Février 2016

Dossier Monde du Travail #1 : La moitié des emplois du monde auront disparu dans 15 ans

Dossier Monde du Travail : Perspectives à court et moyen terme / Volet 1 sur 8

La moitié des emplois du monde auront disparu dans 15 ans: voici les secteurs vers lesquels diriger vos enfants

Dans sa chronique économique sur Bel RTL ce matin, Bruno Wattenbergh a abordé les profondes mutations du marché de l’emploi qui nous attendent. En effet, un emploi actuel sur deux aura disparu dans 15 ans. Tous ne seront pas remplacés… et l’on a déjà aujourd’hui une idée des emplois qui seront recherchés au cours des prochaines années.

On s’en doute, le marché de l’emploi va profondément évoluer dans les prochaines années et vos chiffres font froid dans le dos…



Exactement. En 2030, pas moins de la moitié des emplois actuels devraient avoir disparu. La faute à qui ? Principalement, et tout le monde le sait, à l’automatisation. Aujourd’hui, un robot sait presque tout faire, même cuisiner un repas étoilé. Si au départ, les robots et l’informatique ont conquis l’industrie, lentement mais surement, l’automatisation a gagné le secteur des services. De nos jours, toutes les tâches répétitives peuvent être automatisées et d’ailleurs la plupart le sont déjà. Un phénomène qui va s’intensifier grâce aux progrès des robots et à la facilité croissante avec laquelle on peut les programmer, comme par exemple le fameux robot Baxter taillé sur mesure pour les petites et moyennes entreprises.

Quels sont les secteurs qui sont les plus visés par cette automatisation?



Selon l’étude Fast Forward de CBRE, les services à la clientèle vont se réduire progressivement, remplacés par des robots qui vont répondre à vos questions 24h/24 par téléphone, par internet, en comprenant le sens de vos questions, en plongeant dans des banques de données pour trouver la réponse et même en apprenant de vos propres réponses.

Mais cela existe déjà aujourd’hui?



Oui, mais le recours à ces robots va s’intensifier et pourrait quasiment faire disparaître le service à la clientèle dans les 10 prochaines années. Plus impressionnant encore, l’étude explique qu’une bonne partie de ce qu’on appelle le middle management, des cadres, oui des cadres, devrait connaître le même sort dans les 15 années à venir. Et alors, logiquement, l’industrie devrait voir une formidable croissance des robots en son sein.

Quelles sont les professions d’avenir alors?



Alors ne paniquons pas trop. L’input humain sera toujours indispensable pour faire fonctionner, pour exploiter et valoriser ces robots. Quant aux professions émergentes, elles seront de plus en plus créatives, sociales, et devraient faire appel à une véritable intelligence émotionnelle.

Pouvez-vous nous citer quelques métiers qui seront recherchés dans les prochaines années?



Des enseignants freelance, oui indépendants, des coordinateurs de projets, des agriculteurs urbains, des gardes-malade pour personnes âgées, les soins de santé à distance, des experts en impression 3D, des techniciens électroniques pour smartphones, tablettes et autres appareils électroniques portables. Et enfin, les gestionnaires de places de marché, d’échange de produits et de services.

Qui sera le travailleur de demain?



Probablement un indépendant ou un free-lance. Un quart des travailleurs à temps plein actuel pourrait devenir indépendant d’ici 2025. L’emploi fixe de type 9-5 se transformant progressivement en job défini sur base de projets.

source : http://www.rtl.be/info/belgique/economie/la-moitie-des-emplois-du-monde-auront-disparu-dans-15-ans-voici-les-secteurs-vers-lesquels-diriger-vos-enfants-752394.aspx

Dans sa chronique économique sur Bel RTL ce matin, Bruno Wattenbergh a abordé les profondes mutations du marché de l’emploi qui nous attendent. En effet, un emploi actuel sur deux aura disparu dans 15 ans. Tous ne seront pas remplacés… et l’on a déjà aujourd’hui une idée des emplois qui seront recherchés au cours des prochaines années.

Repost 1
Commenter cet article