Evitech conforte son avenir dans la gestion des foules

Publié le 7 Février 2016

Evitech conforte son avenir dans la gestion des foules

Evitech conforte son avenir dans la gestion des foules

Cette PME française, spécialisée dans l'analyse d'images, a participé à des programmes de la DGE et de l'Europe. Ce qui a contribué à apporter de nouvelles fonctionnalités. Dont la détection de comportements anormaux pour son logiciel Lynx (gestion de la foule). Quant à Jaguar (détection périmétrique), il double la longueur de détection nocturne. De quoi réduire le nombre de caméras nécessaires.

Ces prochaines années s'annoncent florissantes pour le français Evitech. Cette PME de 17 personnes (dont 12 ingénieurs) basée à Orsay (91) est spécialisée dans l'analyse d'images pour la protection des sites et la gestion de la foule par analyse vidéo. L'éditeur vient d'ailleurs de signer plusieurs contrats avec des collectivités désireuses d'acquérir les logiciels développés dans le cadre du projet de recherche européen Eurostars Cromagnon. Il s'agit d'un dispositif de financement de l'innovation géré en France par BPI-France et qui vise à soutenir des initiatives internationales de PME.

Lancé en 2013 pour une durée de deux ans, ce programme a réuni deux autres entreprises, le néerlandais Tele Connect et l'espagnol ADTel. Le projet portait sur des outils dédiés à la gestion de foule en milieu public (ville, transports, espaces culturels ou sportifs, commerces, etc). Dans ce cadre, les développements réalisés par la PME française ont été financés à hauteur de 40% avant d'être intégrés dans son propre logiciel de gestion de foule. Baptisé Lynx, cet outil a été développé initialement en 2012 dans le cadre du projet de recherche Rapid « Crowdchecker » de la Direction générale de l'armement (DGA). Lequel est dédié à la surveillance urbaine (comptage, mesure de densité, détection automatique de comportements anormaux ou de départ de feu). « Ses nouvelles fonctionnalités intéressent notamment la sécurité des personnes en cas de surdensité devant un site. L'idée, c'est d'éviter les risques d'écrasement des personnes, en créant des pré-alertes », indique Laurent Assouly, directeur marketing d'Evitech.

Créée en 2005, l'entreprise prévoit d'augmenter son chiffre d'affaires 2015 de 25% par rapport à l'année précédente - 970.000 euros. « Nous espérons atteindre la même croissance en 2016 », souligne le directeur marketing d'Evitech qui propose une autre solution logicielle nommée Jaguar. A l'instar de Lynx, ce logiciel est disponible sous forme de licences vendues entre 500 et 2.000 euros selon le nombre de fonctionnalités. Initialement développé pour les besoins de l'Armée, ce logiciel est dédié à la détection périmétrique des sites industriels, étatiques, militaires, etc.

Evitech compte plusieurs dizaines d'installations en France et à l'étranger. La particularité de Jaguar est de détecter, à capteur équivalent, deux fois plus loin que ses concurrents. « Nous divisons par deux le nombre de caméras thermiques nécessaires à la surveillance des sites, revendique Laurent Assouly. A titre d'exemple, nous avons des portées qui vont jusqu'à 600 mètres de nuit avec une seule caméra. » Autre avantage mis en avant par le directeur marketing d'Evitech, le taux de fausses alarmes est fortement réduit. La PME s'y engage. Un argument auquel se montrent sensibles les clients car cela diminue le nombre élevé de levées de doute à réaliser tout en optimisant les besoins de bande passante.

source ; http://www.info.expoprotection.com/?IdNode=1602&Zoom=310e32d639e95150c1181376a9aa2cbf&IdTis=XTC-A2S4-GDDP4G-DD-0XG6Y-DW2T&xts=410496&xtor=EPR-6767125-1[Enews+SF+04-02-2016]-20160204-1764[http___www.info.expoprotection.com__IdNode_1602_Zoom_310e32d639e95150c1181376a9aa2cbf]-1420593@1-20160204085548&xtdt=24247693

Repost 0
Commenter cet article