ForcePhone, ou comment contrôler son smartphone juste en le serrant

Publié le 10 Juin 2016

Aujourd’hui, l’écran tactile et la reconnaissance vocale sont les deux principales interfaces pour interagir avec un smartphone. Avec ForcePhone, le professeur Kang Shin veut en ajouter une nouvelle grâce aux ultrasons. © Ilona Koeleman, Shutterstock
Aujourd’hui, l’écran tactile et la reconnaissance vocale sont les deux principales interfaces pour interagir avec un smartphone. Avec ForcePhone, le professeur Kang Shin veut en ajouter une nouvelle grâce aux ultrasons. © Ilona Koeleman, Shutterstock

ForcePhone, ou comment contrôler son smartphone juste en le serrant

ForcePhone est un logiciel qui permet de rendre n'importe quel smartphone sensible à la pression exercée sur sa coque ou son écran grâce à des ultrasons. Cet outil pourrait ajouter une nouvelle dimension aux interfaces des smartphones sans nécessiter de composant physique supplémentaire. C’est en s’inspirant du héros Batman qu’un professeur de l’université du Michigan (États-Unis) a eu l’idée de cette innovation astucieuse.

Dans le film The Dark Knight, le héros Batman transforme tous les smartphones des habitants de Gotham City en un sonar géant afin de repérer son ennemi le Joker. C’est cette séquence qui a donné à Kang Shin, professeur d’informatique à l’université du Michigan (États-Unis), l’idée d’utiliser un signal audio haute fréquence pour créer une nouvelle interface pour smartphone.

ForcePhone, c’est son nom, est un logiciel grâce auquel il est possible de contrôler certaines fonctions du téléphone en jouant sur la force du toucher à l’écran ou la pression exercée en le serrant dans sa main. Pas de capteur spécial, tout passe par l’application. En fait, c’est le logiciel qui paramètre le haut-parleur du smartphone pour émettre des ultrasons dans une bande de fréquence supérieure à 18 kHz que l’oreille humaine ne perçoit pas. En revanche, le microphone du mobile peut capter la vibration émise par ces sons.

Lorsque l’utilisateur touche l’écran ou presse la coque du smartphone, il crée une perturbation des ultrasons que le logiciel traduit en commande de l’interface. Le système est capable de déceler le degré de pression et de le répercuter. Par exemple, il serait possible de contrôler le volume sonore du lecteur de musique, de prendre un appel ou bien de tourner les pages d’un document, d’un livre électronique ou d’un site Web juste en pressant le téléphone.

À l’instar de la technologie 3D Touch présente dans l’iPhone 6s d’Apple, l’application ForcePhone sait aussi détecter le degré de pression exercée sur l’écran. Elle peut, en prime, faire la même chose avec la coque de l’appareil. © Michigan University

À l’instar de la technologie 3D Touch présente dans l’iPhone 6s d’Apple, l’application ForcePhone sait aussi détecter le degré de pression exercée sur l’écran. Elle peut, en prime, faire la même chose avec la coque de l’appareil. © Michigan University

Appeler un numéro d’urgence plus rapidement grâce aux ultrasons

Les concepteurs de ForcePhone envisagent même que l’on puisse appeler un numéro d’urgence en serrant le téléphone portable d’une certaine manière, par exemple trois fois de suite. Par ailleurs, une pression prononcée sur l’écran peut répliquer l’équivalent du clic droit de la souris informatique en ouvrant un menu contextuel dans une application.

Un système que l’on retrouve en partie sur le dernier iPhone 6s d’Apple avec la technologie 3D Touch qui détecte le degré de pression sur l’écran pour activer des fonctionnalités spécifiques.

L’avantage de ForcePhone est qu’il s’agit seulement d’un logiciel, qui peut potentiellement fonctionner sur n’importe quel smartphone sans surcoût.

En outre, le système est plus complet puisqu’il fonctionne également avec la coque de l’appareil. Cependant, encore faut-il qu’il soit nativement intégré au système d’exploitation mobile, qu’il s’agisse d’Android, iOS, Windows Phone ou autre. Pour le moment, les concepteurs de ForcePhone n’annoncent rien de concret dans ce domaine. L’application sera présentée lors de la conférence MobiSys 2016 qui se tiendra le mois prochain à Singapour.

source : http://www.futura-sciences.com/magazines/high-tech/infos/actu/d/smartphone-forcephone-controler-son-smartphone-juste-serrant-62973/

Ookawa-Corp blown by B'Digital, powered by B'Leader, spread by B'Sociable, amplified by B'Press, illustrated by B'360, energized by New3S, hosted by 3DWC.biz

Repost 0
Commenter cet article