Comment Apple va devenir fournisseur d'énergie solaire

Publié le 16 Septembre 2016

Comment Apple va devenir fournisseur d'énergie solaire

Comment Apple va devenir fournisseur d'énergie solaire

Apple crée une filiale chargée de revendre le surplus d'énergie produite par ses fermes solaires aux États-Unis. Il alimenterait déjà 93% de ses propres installations dans le monde en énergies renouvelables internes et externes.

Certains Américains vont bientôt alimenter leur Mac avec de l'électricité d'origine... Apple. La firme californienne a déposé officiellement les statuts de sa filiale Apple Energy LLC, compagnie chargée de revendre le courant excédentaire produit par les fermes solaires qu'il a fait construire en Californie et dans le Nevada. Ces investissements ont vocation à alimenter ses propres centres informatiques et bâtiments en énergie renouvelable, dont il a fait un axe stratégique partout dans le monde.

93% des bureaux et bâtiments d'Apple dans le monde seraient alimentés en énergie renouvelable

Selon son rapport environnemental 2016, 93% des bureaux et bâtiments d'Apple dans le monde seraient alimentés en énergie renouvelable. Ses deux futurs datacenters en Europe (construits en Irlande et au Danemark), dont la construction a été lancée en 2015, seront alimentés à 100% en énergie renouvelable.

Mais c'est chez lui aux États-Unis qu'Apple a le plus investi dans le solaire. En 2015, Apple a notamment injecté 850 millions de dollars dans la construction d’une ferme solaire de 1.173 hectares à Monterey en Californie.

Une centrale solaire de 130 MW en Californie

Cette centrale construite par First Solar, d'une capacité de 130 mégawatts – suffisante pour approvisionner 50.000 logements – fournira l'électricité au futur nouveau siège pharaonique d'Apple dans la Silicon Valley ainsi qu'aux autres bureaux et aux 52 boutiques de la firme à la pomme en Californie

En revendant l'éventuel surplus d'énergie solaire de toutes ses installations, Apple serait aussi en mesure de rentabiliser en partie ses énormes investissements dans le solaire, même si la firme aux 234 milliards de chiffre d'affaires en 2015, n'a nul besoin de ces recettes pour doper ses revenus.

La filiale d'Apple sera en mesure de vendre ses excédents dans la journée, lorsque ses fermes solaires seront en pleine production afin de les troquer contre de l'électricité produite de manière plus traditionnelle, la nuit notamment, puisque ses datacenters fonctionnent en 24/7.

Source : http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/comment-apple-va-devenir-fournisseur-d-energie-solaire-982622.html

Repost 0
Commenter cet article