Mavic Pro de DJI : un drone super intelligent ! Mieux que le Karma de GoPro ?

Publié le 30 Septembre 2016

Mavic Pro de DJI : un drone super intelligent ! Mieux que le Karma de GoPro ?

Mavic Pro : DJI répond à GoPro avec un nouveau drone compact et super intelligent

Des bras qui se replient, une vitesse de vol d’environ 65 km/h, une caméra 4K stabilisée et une intelligence qui lui permet de voler seul tout en évitant les obstacles… le nouveau quadricoptère de DJI est prêt à faire des ravages.

Le leader du drone grand public ne pouvait pas rester sans réponse à l’annonce de GoPro et son Karma. Voici le Mavic Pro, signé DJI et dont la conception n’est justement pas sans rappeler celle de son concurrent. Pour les amateurs de Top Gun, son nom résonne comme un hommage à Maverick, le personnage incarné par Tom Cruise.

Mavic Pro de DJI : un drone super intelligent ! Mieux que le Karma de GoPro ?

Comme le Karma, le Mavic Pro est un quadricoptère dont il est possible de replier les bras supportant les hélices, pour sérieusement réduire son encombrement lors du transport. Les dimensions du drone replié ne sont pas communiquées, mais la photo ci-dessous permet tout de même de constater le format compact de la chose

Mavic Pro de DJI : un drone super intelligent ! Mieux que le Karma de GoPro ?

Il est peut-être même plus compact que le Karma. Comme on le voit sur la photo ci-dessous avec le modèle de GoPro, les bras se rabattent vers l’arrière, ce qui rallonge le tout et augmente le volume nécessaire pour le ranger.

Mavic Pro de DJI : un drone super intelligent ! Mieux que le Karma de GoPro ?

Que la tendance soit à la réduction du format – et du poids qui est ici de 743 grammes – est donc une excellente nouvelle pour les utilisateurs qui souffrent de devoir se balader avec un gros sac. Mieux encore, il n’est pas nécessaire de démonter les hélices pour ranger le Mavic Pro.

Un drone performant…

Que ce drone soit petit et facile à transporter est d’autant plus appréciable que cela ne lui enlèverait rien de ses performances. Selon DJI, le Mavic Pro pourrait voler pendant 27 minutes et aurait une portée de 7 km. Ces possibilités n'auront que peu d’intérêt en France puisque les règles d’usage du drone fixées par la DGAC imposent de piloter à vue.

Mavic Pro de DJI : un drone super intelligent ! Mieux que le Karma de GoPro ?
Mavic Pro de DJI : un drone super intelligent ! Mieux que le Karma de GoPro ?

Le Mavic Pro peut être piloté depuis la télécommande radio longue portée. L’expérience devrait être très bonne avec cette dernière : la réactivité des joysticks est connue pour autrement meilleure que celle des curseurs virtuels sur un écran de smartphone. Quant au smartphone, justement, celui-ci prend place dans les petits bras qui déplient sous la télécommande. Cet emplacement sera-t-il adapté à tous les smartphones ? Pas sûr.

Quoi qu'il en soit, il vaudra mieux maîtriser l'engin. DJI précise que le Mavic Pro dispose d’un mode sport qui lui permet d’atteindre une vitesse de 64,8 km/h. Gageons que sous ce mode, les 27 minutes d’autonomie annoncées ne seront plus possibles. Que ce soit sur smartphone ou avec la télécommande, DJI précise que le retour vidéo se fait en Full HD.

… et très intelligent

Comme la plupart des drones, le Mavic Pro intègre des systèmes de navigation GPS et Glonass lui permettant de se stabiliser, de ne pas voler dans les zones non autorisées, mais aussi de créer des plans de vol en plaçant des points sur une carte (waypoints). Cette fonction baptisée FlightAutonomy chez DJI va d’ailleurs plus loin. Comme le Phantom 4, le Mavic Pro intègre des capteurs et 24 processeurs qui lui permettent de suivre un plan de vol tout en évitant les obstacles.

Mavic Pro de DJI : un drone super intelligent ! Mieux que le Karma de GoPro ?

Une fonction qui devrait être bluffante mais qui limite la vitesse de déplacement à 36 km/h… tout de même. Une fonction TapFly permet même de lancer le drone vers un point de la carte d’une simple tape sur l’écran tactile.

La fonction de « retour au point de départ » est aussi connue sur d’autres modèles. Là encore, DJI va plus loin avec sa fonction « precision landing ». Lors du décollage, en plus de la géolocalisation GPS, la caméra prend une photo du sol pour garantir un atterrissage, selon le constructeur, au centimètre près.
Et des fonctions, ce Mavic Pro n’en manque pas. Evoquons rapidement le mode ActiveTrack qui permet au drone de suivre un sujet - y compris s’il s’agit d’un cycliste - d’une personne ou encore d’une voiture. Le modeGesture utilise la caméra pour vous placer au centre de l’image et ainsi réaliser des « dronies ». DJI a même créé une application DJI GO pour partager ses images via Facebook, Periscope ou encore YouTube.

Vidéos 4K et photos RAW stabilisées

Enfin, vous l’aurez compris, le Mavic Pro intègre une caméra 4K (30 images par seconde) stabilisée pour réaliser de superbes vidéos aériennes. Et des photos aussi. En effet, le constructeur précise qu’il est possible de récupérer les photos « brutes » , soient les RAW, shootées par un capteur 12 millions de pixels.

Le DJI Mavic Pro sera disponible dès la mi-octobre. Toutefois, il est d’ores et déjà possible de le commander sur le site de DJI pour 1199 euros. A noter qu’un pack Fly More contenant une seconde batterie, des hélices supplémentaires, une station de recharge, un chargeur pour voiture et un sac en bandoulière sera disponible pour 1 499 euros.

Rédigé par OOKAWA-Corp

Publié dans #Mavic Pro, #dji, #drone, #gopro, #quadricoptère, #gps, #glonass, #navigation, #FlightAutonomy

Repost 0
Commenter cet article