Très bientot : 648 nouveaux mini-satellites pour apporter Internet à 3 milliards de personnes

Publié le 20 Janvier 2015

Très bientot : 648 nouveaux mini-satellites pour apporter Internet à 3 milliards de personnes

OneWeb : Qualcomm et Virgin veulent lancer « une constellation » de satellites Internet

Les deux entreprises sont les principaux investisseurs dans OneWeb Ltd, une société qui souhaite envoyer « une constellation » de 648 mini-satellites pour apporter Internet à 3 milliards de personnes.

« L’Internet spatial », la révolution post-2015 ? Depuis quelques mois, les projets qui veulent apporter l’Internet par satellite au monde entier se développent. Tout d’abord Facebook, qui souhaite proposer une connexion Web avec des drones via son projet Internet.org. Mais aussi Google qui veut quant à lui proposer l’accès Web grâce à un réseau de ballons dirigeables (projet Loon) mais également avec des satellites.

Ce serait sans compter sur une nouvelle initiative conjointe de Virgin et Qualcomm. Les deux entreprises viennent d’investir dans OneWeb Ltd, une startup fondée par Greg Wyler, le PDG de O3B Networks, un fournisseur Internet par… satellite. Richard Branson, fondateur de Virgin, et Paul Jacobs, président du conseil d’administration de Qualcomm, vont tous deux siéger au board de OneWeb.

648 mini-satellites en orbite

Le montant de l’investissement n’a pas été dévoilé contrairement à l’objectif final : mettre en orbite 648 satellites « légers, en orbite basse et à faible latence ». Grâce à ce réseau, les utilisateurs au sol pourront alors accéder à Internet « à haute vitesse » dans des zones « qui coûteraient trop cher à couvrir physiquement », avec une infrastructure au sol.

Selon le communiqué, 3 milliards de personnes qui ne disposent actuellement pas d’accès pourraient donc recevoir Internet par ce moyen. C’est Virgin Galactic qui devrait se charger du lancement des satellites en utilisant le vaisseau LauncherOne, qui sert également à envoyer les satellites « commerciaux » dans l’espace.

« L’Internet spatial », la révolution post-2015 ? LauncherOne - Furthering the Space Frontier. Virgin Galactic is proud to announce LauncherOne, a revolutionary new launch vehicle dedicated to enabling dramatically more people and users to benefit from space.

Une compétition avec SpaceX ?

Nous l’avons vu, Facebook et Google ont eux aussi des ambitions dans le domaine. Mais ce n’est pas tout : le célèbre milliardaire Elon Musk souhaite lui aussi se lancer dans la fourniture Internet avec un réseau de satellites. Pour cela, il a confirmé la construction d’une usine de fabrication de satellites à Seattle. C’est via son entreprise SpaceX qu’il devrait donc lui aussi lancer son propre réseau. Par ailleurs, plusieurs rumeurs faisaient jusque-là état d’un partenariat avec OneWeb. Un projet visiblement avorté depuis que Virgin et Qualcomm s’en sont mêlés.

source : http://www.linformaticien.com/actualites/id/35447/oneweb-qualcomm-et-virgin-veulent-lancer-une-constellation-de-satellites-internet.aspx​

Repost0
Commenter cet article

call center 26/01/2015 05:09

Les spécialistes du secteur de la nouvelle technologie ne cessent de faire leur maximum pour pouvoir répondre et satisfaire les besoins et demandes des utilisateurs. Avec ce nouveau projet, les internautes pourront-ils utiliser internet d’une manière beaucoup plus évolutive ? Les bugs disparaîtront-ils ? ou s’agit-il uniquement d’un projet axé surtout sur le ravitaillement, mais non sur l’amélioration ?