Macron veut voir La FRANCE devenir «PREMIÈRE PUISSANCE DE LA TECH» en EUROPE

Publié le 2 Octobre 2021

 

Pour le président Emmanuel Macron, la France doit devenir la «première puissance de la tech» en Europe, dans le sillage du plan d’investissement national France 2030.
Le plan d'investissement que l'exécutif doit présenter dans les semaines à venir misera en particulier sur les nouvelles technologies industrielles. / Crédit: AFP

Pour le président Emmanuel Macron, la France doit devenir la «première puissance de la tech» en Europe, dans le sillage du plan d’investissement national France 2030.

La France doit devenir la «première puissance de la tech» en Europe, un défi «qui requiert encore beaucoup d'efforts mais est à notre portée», a estimé jeudi 30 septembre le président de la République, Emmanuel Macron, dans un discours enregistré en vidéo pour les startups de la French Tech réunies à Bercy.

 

Le Royaume-Uni en pole position

L'actuel champion européen de la tech, le Royaume-Uni, «crée deux fois plus de startups par an, et les levées de fonds» qui y sont réalisées «sont d'un montant moyen supérieur», mais «nous pouvons atteindre ce niveau, et même le dépasser», a estimé Emmanuel Macron. Le plan d'investissement que l'exécutif doit présenter dans les semaines à venir misera en particulier sur les nouvelles technologies industrielles, a-t-il tenu à rappeler.

France 2030 visera à «construire des acteurs technologiques de demain, dans le numérique, dans l'hydrogène, dans les batteries, dans l'espace, dans la santé, et la culture aussi», a-t-il dit. 

«Je vous invite à intensifier vos propositions pour le projet de France 2030. J'en présenterai les grandes lignes, mais ce sera un processus où vous aurez un rôle clé», a-t-il ajouté. 

«La France est sur le point de réussir son pivot» vers une économie de l'innovation et «c'est tout le sens de France 2030 que de l'accélérer», a-t-il résumé dans un registre -comme souvent- très performatif.

Appel du pied

Le secrétaire d'État au numérique, Cédric O, avait convié jeudi soir à Bercy quelques centaines d'entrepreneurs de la French Tech, une structure mise en place pour rapprocher l'État des jeunes pousses et aider celles-ci dans les premières années de leur développement. «On veut que ce soit un entrepreneur» qui porte le futur projet de petit réacteur nucléaire (SMR, small modular reactor), a déclaré à cette occasion Cédric O. Avant de finir par un appel du pied on ne peut plus explicite: «Lequel ou laquelle d'entre vous prendra ce risque ?».

source : https://www.strategies.fr/actualites/marques/4067295W/macron-veut-voir-la-france-devenir-premiere-puissance-de-la-tech-en-europe.html

Repost0
Commenter cet article